Sécurité et confiance dans les transactions électroniques

Publié le par e-commerce

Rédigé par : Nassaih Houda

Les problèmes qui chapôtent le développement du commerce électronique concernent la sécurité et la confiance sur le réseau (EDI, l'Internet...)  fermé ou ouvert, et qui dit ouvert dit non sécurisé. Ces problèmes concernent principalement :

1- La confidentialité :

La plupart des internautes ne mettent pas leur confiance en surfant sur le réseau, car ils ne savent pas la personne qui est derrière l'ordinateur, en plus les transactions électroniques doivent se communiquer en toute sécurité et secret ; c'est pour cette raison que les contractants ( ou bien l'émetteur et le récepteur) utilisent la cryptographie pour chiffrer la lettre circulant sur le réseau pour ne pas être lis par des Hackers. Aussi, les textes de loi légifient la cryptographie en mettant des conditions et des organisations spécialisées.

2- l'authentification :

Les personnes communiquant sur l'Internet ne connaissent pas forcément l'un l'autre, c-à-d qui peut dire que vraiment la lettre qui est reçu de la personne A est bien de lui-même?  Qui dit que la lettre est interceptée par un hacker et  la modifie? Pour éviter tous ces problèmes,il est primordial d'utuliser la signature électronique qui authentifie vraiment chaque personne.

3- L'intégrité :

Le problème de l'Internet aussi est l'intégrité qui est considérée l'élément principal de toute conclusion de contrat, qui dit que le contrat circulé de l'offrant vers le destinataire a été modifié par une autre personne pour une raison ou pour une autre? ce problème trouve comme solution l'intégrité par le biais de Hachage qui n'est possible qu'avec l'existence de signature électronique.

4- La non répudiation :

Pour protéger l'une des parties contractantes de la répudiation de l'autre sans un avis préalable, le législateur Marocain, à l'instar des autres législateurs du monde, a constitué une organisation de Certification électronique ANRT pour certifier le moment de réception et émission des contrats.

 

Enfin, ces problèmes de sécurité et confidentialité sur l'Internet ont trouvé des solutions techniques et juridiques pour encourager d'une part le commerce électronique et d'autre part limiter la criminalité informatique.

 

 

Publié dans e-commerce Maroc

Commenter cet article

securite electronique 17/01/2013 12:16

c'est intéressant cet article Bonne continuation dans ce niveau d'écriture

pacemaker 10/08/2011 19:02


Bonsoir,
l'internet n'est certainement pas du tout sécurisée,la preuve en est ,çà m'affiche dans menara.ma,que le certificat de sécurité n'est pas sécurisé,je ne suis pas prêt de vérifier mon compte
bancaire en France ,et,ni celui des banques marocaines.
En France en plus ,coq à l'ane,"free" permet de téléphoner dans 103 pays au monde gratuitement,ce qui n'est certes pas le cas de maroc télécom,et,dire qu'il y a eu un cable en 2008 qui relie france
télécom à maroc télécom sous la mer.
Et,dire que c'est un pays du tiers monde ,auquel,certains s'enrichissent sur le dos des pauvres,quel honte.


e-commerce 09/09/2011 14:44



Bonjour PaceMaker,


En ce qui concerne de vérifier ton compte ici au Maroc, vous pouvez le faire, car presque la totalité des banques marocaines vous offre des services en ligne et parmis les je cite la consultation
de votre compte bancaire.


Pour le cable qui lie Maroc télécome et France télécom, les phones fixes en France peuvent appeler les fixes au Maroc gratuitement mais le contraire n'est pa vrai, malheureusement .


La sécurité est un élément obligatoire et primordiale pour développer les services en ligne, et le Maroc je vais pas dire que tout est sécurisé, mais on espère qu'on va avoir un niveau de
sécurité plus élevé que celui-ci.


Juste à propos de sécurité, je parle de la sécurité en forme de certifivat SSL, et je vous assure qu'il existe ici et la preuve qu'il y a des paiements en ligne sans fraude.


En fin, merci pour votre opinion, et je vous souhaite une bonne journée.


Cordialement,


Houda