Préparez-vous à l'arrivée du T-commerce !

Publié le par e-commerce


Le T-commerce est le concept que vous attendiez avec impatience et, croyez-moi, cela commence à devenir une réalité.

Qu'est ce que le T-commerce ?



T-commerce veut dire " commerce par télévision. C'est en quelque sorte le mariage de votre PC avec votre téléviseur pour créer des liens interactifs.

Grâce à l'intermédiaire d'un décodeur placé sur votre téléviseur, les systèmes "Interactive Télévision" (ITV) et "T-commerce" vous permettront de :
  • Télécharger vos vidéos sur demande.
  • Cliquer sur les pages du web pour obtenir plus amples informations sur l'actualité ou les célébrités que vous voyez.
  • Acheter en direct les articles que vous voyez apparaître à l'écran en appuyant tout simplement sur un bouton.
Véritable auxiliaire de l'ITV, le T-commerce vous permettra d'acheter des articles et des services en direct sur votre téléviseur en appuyant simplement sur votre télécommande.

Prenons un exemple :



L'un de mes programmes télévisés favoris est la série "au-delà du réel". L'autre soir, alors que j'étais en train de regarder un épisode, je vis sur l'un des acteurs une veste qui me plaisait. Avec l'ITV j'aurais pu, à l'aide de ma souris, cliquer sur la veste et, immédiatement, le nom du styliste qui l'avait créée ainsi que la liste des magasins où on pouvait se la procurer se serait affichés à l'écran. On pourrait appeler cela "l'achat coup de cœur en direct".

Nouvelle source de revenus, le T-commerce deviendra un outil de travail pour les sociétés qui utiliseront ses capacités.

Spéculons un petit peu : Les foyers américains regardent la télévision en moyenne de 1h à 50h par semaine et 41 millions d'entre eux utiliseront l'ITV d'ici 2005 (Les études récentes nous indiquent que 46% des consommateurs américains sont intéressés par le T-commerce).

Ce scénario prometteur amène à nous demander si quelque chose pourrait arrêter la généralisation de l'ITV et du T-commerce ?
Si l'on regarde de plus près, on s'aperçoit qu'un certain nombre de facteurs en ont déjà ralenti l'adoption sur une grande échelle :
  • Les câbles utilisés qui ne peuvent atteindre en moyenne que 68% des foyers américains câblés.
  • Un manque d'infrastructure mises en place pour l'utilisation d'une bande passante de grande envergure.
  • Les prix trop élevés des décodeurs.
  • Le manque d'accords des fabricants sur les standards à adopter.
L'arrivée du T-commerce et les promesses qu'il annonçait ne seront donc pas tenues immédiatement. Cependant, les fabricants sont déjà orientés vers l'avenir :
  • Récemment, Microsoft a révélé au public son service nec plus ultra de TV Service qui doit utiliser des connections interactives par satellite, telles que le web surfing, les participations en direct aux émissions de jeux télévisés…
  • De plus, EchoStar a présenté son nouveau service par satellite qui donnera accès sur demande à l'information en direct.
  • Enfin, la "National Association of Television Programming Executives Conferences" compte à présent parmi ses nouveaux membres des sociétés high-tech telles que Sun et Liberate pushing ITV services.
Si tout cela ne vous suffit pas il existe une nouvelle invention, sorte d'"espace confort" qui s'appelle "ITV sitting pretty", le nouveau "Petit dernier", que l'on pourrait décrire comme un ensemble de sièges inclinables avec clavier incorporé et un récepteur télé relié au web !

Gageons donc que le T-commerce - malgré quelques contraintes non négligeables - a un bel avenir aux Etats-Unis et donc très bientôt en Europe.

Nicolas Chu
source:       http://www.netalya.com

Publié dans actualités e-commerce

Commenter cet article