Mots clés : faites le bon choix - première étape

Publié le par e-commerce



Quels mots clés vais-je choisir pour référencer mes pages ? C'est une des toutes premières questions que se pose le webmaster d'un site ou le responsable de la promotion.

 

La recherche éditoriale

C'est la première étape. Elle peut prendre plusieurs jours et doit, dans tous les cas, faire appel à plusieurs cerveaux.

 

L'enjeu de la recherche éditoriale des mots clés est bien de ne pas passer à côté du ou des mots clés que taperaient les internautes pour trouver un site comme le vôtre. Pour cela, l'exercice nécessite :

- que vous vous mettiez à la place de l'internaute.
Si vous vendez du matériel informatique, mettez-vous dans la peau d'un client potentiel à la recherche de matériel : quels mots ou expressions taperiez-vous ?
Si vous êtes un site média spécialisé dans l'information médicale : quels mots taperiez-vous pour trouver votre propre site ?
On voit bien là la nécessité d'adapter ses mots clés pour chaque page du site. Si un internaute tape "scanner", l'idéal est qu'il arrive sur la page consacrée aux scanners. Idem pour notre deuxième exemple : une recherche sur "chapeau de paille" mènera idéalement sur la page consacrée à ces chapeaux et non à la page d'accueil, trop généraliste.
Ceci pose le problème du référencement des bases de données. Il est très difficile de référencer une à une les fiches incluses dans une base de données, mais lorsque l'on se donne la peine, le résultat est excellent.

- que vous fassiez appel à votre entourage :
Un seul cerveau ne peut se mettre à la place de dizaines ou de centaines d'internautes. Plus vous aurez d'avis et de propositions de mots clés, plus vous vous rapprocherez des internautes.

- que vous dressiez une liste quasi exhaustive des mots clés que vous aurez trouvés. C'est le moment aussi de faire des associations de mots clés, d'inclure des précisions techniques ou géographiques (exemple : concessionnaire paris). En effet, plus de la moitié des recherches se font sur deux ou trois mots clés, voire plus.
Sachez que les internautes tapent assez peu de mots clés à la fois. Vous devrez donc vous plier à cet usage. D’après une étude très récente de Onestat, la proportion de recherche se découpe environ ainsi :

- requêtes avec un mot clé : 20%
- requêtes avec deux mots clés : 32%
- requêtes avec trois mots clés : 25%


Notez la faiblesse (plutôt récente) des requêtes sur un seul mot clé. Et la part de ces requêtes simples s’affaiblit mois après mois.

Deuxième étape, la veille concurrentielle. Allez jeter un oeil sur les méta tags de vos concurrents : retrouvez-vous les mêmes mots clés ? Ont-ils eu de meilleures idées que vous ? Autant il est bon d'avoir les mêmes mots clés (c'est signe de pertinence), autant quelques différences ne font pas de mal, surtout sur des mots clés qui réagissent bien (mais nous verrons ceci dans le deuxième volet du dossier).

Bien sûr, vous ne pourrez pas utiliser tous les mots clés trouvés. Une troisième étape s'impose : faire des choix.
Les professionnels du référencement ne conseillent pas de multiplier les mots clés pour une page (de toute façon, vous ne pourrez pas avoir un résultat correct sur de nombreux mots clés et ils se feront concurrence s’il y en a trop). Concentrez-vous sur moins de dix mots clés par page. Pour les choisir parmi la liste quasi exhaustive que vous avez dressée lors de votre brainstorming, vous devez éliminer les plus redondants et les moins pertinents.

 

source : www.sam-mag.com

Publié dans actualités e-commerce

Commenter cet article