Brand Manager

Publié le par e-commerce

Le pilote des marques

Le branding management est tout un art. Le brand manager est celui qui gère la marque et préserve sa notoriété. Il veille également à ce qu’elle soit toujours bien perçue dans l’esprit des consommateurs.

La marque est un capital que l’entreprise doit gérer à part. C’est justement le brand manager qui en est responsable et qui s’occupe de son développement de A à Z. Généralement, son activité consiste à mettre au point la stratégie globale de la marque et à élaborer un plan de développement et d’implantation au niveau national ou international. Parmi les autres activités courantes du brand manager, figurent la création de business plan, le suivi des campagnes de communication sur la marque dont il est responsable, le suivi complet des phases de développement du produit, le pilotage de la marque,…mais aussi, selon le secteur d’activité, «l’encachement une équipe de formatrices, de commerciaux et de conseillères beauté» explique Nargisse Zamiati, brand manager chez Olka Parfums&Cosmétiques, société importatrice et distributrice de parfums et cosmétiques de luxe.
Au sein de la Centrale Laitière, «cette responsabilité est domiciliée chez les chefs de groupe, qui travaillent avec leurs équipes, avec les autres fonctions et avec les agences partenaires au développement du portefeuille global que nous gérons», souligne Réda Taleb, directeur marketing de la filiale de l’ONA.
Au quotidien, le brand manager doit gérer de nombreux défis. Selon la nature de l’activité, celui-ci doit être capable d’alterner entre le court et le moyen terme pour ce qui est des choix opérationnels, et le moyen et le long terme en ce qui concerne les réflexions et les choix stratégiques. D’ailleurs, pour ces derniers, le brand manager collabore étroitement avec les services de  recherche&développement, avec les équipes de la recherche marketing, et cela en vue de mener une analyse profonde de son marché, de ses consommateurs et de la concurrence, et ainsi développer des solutions qui permettront de saisir les opportunités qui se présentent. Pour le volet opérationnel, le brand manager veille à la coordination et au pilotage avec des fonctions proches du quotidien, comme la production et la logistique, et cela avec des partenaires experts dans leurs domaines. «Pour nous, ce challenge est accentué par la dynamique de notre business. Nous voulons, à travers notre gamme de produits, contribuer à une alimentation saine de tous les marocains», précise Taleb. Par ailleurs, le brand manager doit posséder de nombreuses qualités pour être à la hauteur de ses responsabilités. D’abord, «être capable de travailler sur le terrain et en équipe, car notre travail nous amène à rencontrer beaucoup de gens», rapporte Zamiati. Mais aussi, le leadership, la rigueur et le sens de l’écoute et de la persuasion, entre autres.

 

source : www.leconomiste-magazine.com

Publié dans actualités e-commerce

Commenter cet article